LES IROQUOIS 2014

LES IROQUOIS 2014

Les Iroquois est un concours transfrontalier d’écriture théâtrale auquel participent chaque année depuis 2010 des lycéens de la Grande Région.

L’aventure commence par de courtes pièces que rédigent ces jeunes, soutenus par leur professeur et un auteur, pour finir par la création d’un spectacle fait avec des comédiens et un metteur en scène professionnels.

Quatre pays sont porteurs de ce concours : l’Allemagne, la Belgique, la France et le Luxembourg, chacun représenté par une institution théâtrale, faisant le lien entre les élèves, les professeurs et les artistes.

 

Le Staastheater Saarbrücken (Allemagne)

Le Théâtre de Liège (Belgique)

L’ Agora Theater de Saint-Vith (Belgique – communauté germanophone)

Le Chudoscnik Sunergia Eupen (Belgique – communauté germanophone)

Le Nest – Centre Dramatique National de Thionville-Lorraine (France)

Le Théâtre National du Luxembourg

 

Les Iroquois s’inscrit dans le cadre de TOTAL THEATRE, projet de la Grande Région qu’ont mis en place ces théâtres partenaires, qui tend à développer la circulation des artistes et des spectacles au niveau transfrontalier et à stimuler la création bilingue. Il est soutenu par le programme européen INTERREG IV-A.

 

Cette année, l’auteur qui accompagne les jeunes dans le travail d’écriture est Mathieu Bertholet et le metteur en scène du spectacle Nicolas Marchand.

 

Ce projet permet à la fois la rencontre entre différentes cultures, la convergence du milieu scolaire et culturel, la mise en relation entre des jeunes et des artistes professionnels de la Grande Région et la valorisation de la langue allemande et de la langue française.

Le spectacle est ainsi bilingue (surtitré), tout comme le livre rassemblant les cinq courtes pièces finalement sélectionnées (un par pays/région) écrites par les jeunes, plus celle de l’auteur.

 

Les jeunes auteurs de cette année proviennent de deux classes de Thionville: le Lycée Hélène Boucher et le Lycée Charlemagne. Ils écrivent dans le cadre de l'option Littérature et société proposée en Seconde.

 

Cette année, on écrit autour de la notion de Héros !

Super héros, héros tragiques, anti-héros, héroïnes…Les variations sur le héros ne manquent pas.

« Un héros s’élève. Il dépasse. Il casse. Héros d’aujourd’hui, héros d’hier, héros abandonnés par les dieux, héros éphémères, gloires passagères sur Twitter, superhéros de demain, Super Mario, antihéros, quart d’heure de gloire populaire, couvertures de magazines. Il n'y a plus de héros aujourd'hui. Ont-ils disparu? Nous ne savons plus très bien où les chercher, où regarder pour en voir encore. Peut-être que dans la parole de ceux qui viennent après nous, peut-être que dans leurs textes, ils savent mieux voir ces femmes et ces hommes qui pourraient encore donner des envies de se lever, de se dépasser, de suivre son chemin. Inviter les jeunes à mener au plateau leurs héros, pour peut-être nous montrer la possibilité d’être héroïque aujourd’hui». Mathieu Bertholet

 

Le spectacle tournera dans chaque théâtre partenaire participant :

- Les 24 et 25 mars au Nest à Thionville

- Le 29 mars à Sarrebrück

- Le 1er avril à Luxembourg

- Le 25 avril à Liège

- Le 8 avril à Trèves (pour la première fois à Trèves).