Jours Radieux

tabs

Jours Radieux

 

Le père est blond. La mère est blonde. La fille est blonde. Une famille de blonds de plus en plus désorientée, assaillie par toutes sortes de peurs ; la peur d’avoir peur, peur de l’autre, peur de l’étranger, de la différence dans un monde de plus en plus cosmopolite. Une peur viscérale rivée au corps qui les pousse à rejoindre le parti qui ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Ils deviennent le temps d’un cauchemar les témoins privilégiés de la victoire des partis européens d’extrême droite.

 

Comment rester insensible devant l’inquiétante remontée de l’extrême droite en Europe ? Le théâtre avec ses moyens doit la combattre. Telle est la conviction de Fabrice Schillaci qui met en scène ces trois personnages, à la fois grotesques et vulnérables, dignes représentants d’un occident malade, pour comprendre, sans caricature, comment les frustrations et les peurs, même les plus absurdes, sont le terreau de la haine de l’autre et de l’étranger. Aussi, grâce à la langue acerbe et incisive de Jean-Marie Piemme, Jours radieux se propose de rire de nos peurs, d’un rire cathartique et salutaire pour nous prémunir de la tentation de choisir le camp de la haine.

> représentations scolaires
mardi 17 avril  à 14h30
mercredi 18 avril à 10h

 

> à partir de 13 ans

dates: 

Avril

Lundi 16 à 20h00
lieu: 
Théâtre de Thionville, petite salle
durée: 
1h25
distribution: 
création
Compagnie Impakt
texte
Jean-Marie Piemme
conception et mise en scène
Fabrice Schillaci
scénographie
Johanna et Johan Daenen
costumes
Marie-Hélène Balau
création lumières
Renaud Minet
avec
Joëlle Franco, Élisabeth Karlik et Stéphane Vincent
mentions: 

production Théâtre de Liège et DC & J CREATION coproduction NEST- CDN transfrontalier Thionville-Grand Estavec le soutien du tax-shelter du gouvernement fédéral belge