CDN transfrontalier de Thionville - Grand Est

J'abandonne une partie de moi que j'adapte

emojie en illustration de l'événement J'abandonne une partie de moi que j'adapte

théâtre

mise en scène Justine Lequette

image vignette de l'événement J'abandonne une partie de moi que j'adapte
© Hubert Amiel

Du 3 au 5 octobre 2018

Théâtre en Bois

+ 16 ans / 1h10

Séances

  • mercredi 3 octobre à 19h
  • jeudi 4 octobre à 20h
  • vendredi 5 octobre à 20h

Tarifs

plein 21€
réduit 16€ 
adhérent* 10€
jeune 8€
* avec la carte d’adhésion à 15€

Bus Metz-Thionville

jeudi 4 octobre à 19h devant l’Arsenal

Première séquence : quatre jeunes comédiens interprètent, à la respiration près, les scènes d’un documentaire de Jean Rouch et d’Edgar Morin, Chronique d’un été. Ton et phrasé désuets, vin rouge, cigarettes, costumes rétros nous plongent dans le monde des Trente Glorieuses. On y parle de bonheur et de la question du travail. Même si la désillusion plane déjà, quelque chose d’intensément joyeux bouillonne encore : Mai 68 n’est pas loin. Deuxième séquence : les comédiens nous ramènent à aujourd’hui. La question du bonheur et du travail se pose de nouveau, mais 50 ans ont passé et l’on mesure les dérives du capitalisme et les changements socio-économiques...

Justine Lequette confronte deux époques de notre histoire : celle de grande explosion intellectuelle des années 1960-1968 et la nôtre. À bien des égards, les questions qui se posaient en pleine société de consommation font écho avec celles que nous nous posons aujourd’hui.

À voir

image diaporama J'abandonne une partie de moi que j'adapte
© Hubert Amiel
image diaporama J'abandonne une partie de moi que j'adapte
© Hubert Amiel
image diaporama J'abandonne une partie de moi que j'adapte
© Hubert Amiel

Teaser

1:49

Distribution et production

mise en scène Justine Lequette assistanat à la mise en scène Ferdinand Despy lumière Guillaume Fromentin avec Rémi Faure, Benjamin Lichou, Jules Puibaraud, Léa Romagny (écriture collective)

 

production Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles coproduction Group NABLA projet issu d’un solo/carte blanche de l’ESACT – Conservatoire royal de Liège avec le soutien de l’ESACT – Conservatoire royal de Liège ; de La Chaufferie – Acte 1, Liège ; du Festival de Liège ; d’Eubelius, Bruxelles

Autour du spectacle

mercredi 26 septembre

Projection de Chronique d’un été au cinéma La Scala

jeudi 4 octobre

Échange après-spectacle avec les artistes

Vous aimerez aussi

Mimoun et Zatopek

Du 7 au 10 novembre 2018

texte et mise en scène Vincent Farasse

créationthéâtre + 15 ans

Désirer tant

Du 5 au 9 décembre 2018

texte et mise en scène Charlotte Lagrange

créationthéâtre + 15 ans