CDN transfrontalier de Thionville - Grand Est

Direction Jean Boillot

Le Roman d’Antoine Doinel

emojie en illustration de l'événement Le Roman d’Antoine Doinel

création

mise en scène Antoine Laubin
spectacle en deux parties

image vignette de l'événement Le Roman d’Antoine Doinel
© Beata Szparagowska

Du 17 au 19 octobre 2019

Théâtre en Bois

+ 12 ans

Séances

  • jeudi 17 octobre à 20h
  • vendredi 18 octobre à 20h
  • samedi 19 octobre à 18h
  • samedi 19 octobre à 21h

Tarifs

plein 21€
réduit 16€
place pour la 2ème partie à 10€
soirée deux parties 21€ (à réserver au infos@nest-theatre.fr ou 03 82 82 14 92)

* les deux parties du spectacle peuvent être vues indépendamment

Bus Metz-Thionville

jeudi 17 octobre à 19h devant l’Arsenal

Covoiturage

Groupe BlaBlaNEST sur Facebook

Antoine Doinel court. Il fuit sa famille, il fuit l’école, mais aussi le couple, le travail, la société tout entière. Joyeusement, Antoine Doinel court. Pour échapper à tout, pour rejoindre celle qu’il aime, et un peu aussi par goût de la fuite. Fasciné depuis l’adolescence par Truffaut, son rapport au monde et à la création, le metteur en scène Antoine Laubin conçoit un spectacle-fleuve à partir des cinq films du réalisateur consacrés à Antoine Doinel, son double cinématographique (Les 400 coups, Antoine et Colette, Baisers volés, Domicile conjugal, L’Amour en fuite).

S’inspirant de la structure de L’Amour en fuite, Laubin écrit son spectacle comme Doinel son roman autobiographique. Il y insère des scènes des quatre autres films comme autant de flash-backs. Cette technique du collage, proche du montage cinématographique, lui permet une réflexion sur les mécanismes de la mémoire et les enjeux de l’enfance. Fidèle à la fantaisie et à la profondeur de Truffaut, Laubin interroge particulièrement le rapport, très contemporain, de Doinel à la société : son incapacité à s’inscrire dans les « schémas dominants » de l’école, du couple, du travail ou de la morale.

Distribution et production

adaptation et dramaturgie Antoine Laubin et Thomas Depryck d’après les films de François Truffaut conception et mise en scène Antoine Laubin direction technique Gaspard Samyn scénographie et costumes Prunelle Rulens lumière Laurence Halloy son Jean-Maël Guyot assistanat à la mise en scène Quentin Simon avec Adrien Drumel, Sarah Lefèvre, Valérie Bauchau, Philippe Jeusette, Caroline Berliner, Coraline Clément Jérôme Nayer, Hervé Piron, Renaud Van Camp, Adeline Vesse

 

production Compagnie De Facto coproduction Théâtre Varia – Centre scénique de Bruxelles ; Maillon Théâtre de Strasbourg – Scène européenne ; Théâtre de Liège – Centre scénique de la Fédération Wallonie-Bruxelles ; La Coop asbl, avec le soutien de Shelterprod ; Taxshelter.be ; ING du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge

Autour du spectacle

jeudi 17 octobre

Échange après-spectacle avec les artistes

Vous aimerez aussi

Dislex

Du 27 novembre au 1er décembre 2019

Isabelle Ronayette, artiste associée du NEST

créationthéâtre + 14 ans

Paradoxal

Du 20 au 22 janvier 2020

texte et mise en scène Marien Tillet

+ 13 ans