Face à la mère

Jean-René Lemoine - Olivier Mellano - Alexandra Tobelaim

image vignette de l'événement Face à la mère
© Gabrielle Voinot

Du 31 janvier au 2 février 2022

Théâtre en Bois

Infos pratiques :

+ 15 ans

Durée 1h15

Séances

  • Théâtre en Bois
    lundi 31 janvier à 20h
  • Théâtre en Bois
    mardi 1er février à 20h
  • Théâtre en Bois
    mercredi 2 février à 19h

Tarifs :

Adulte 15€
Adhérent 10€
Jeune (< 26 ans) 8€
Solidaire 1€ (sur présentation de justificatif minima sociaux)

 

Covoiturage
Groupe BlaBlaNEST sur Facebook

Navette Metz-Thionville
La navette du jeu. 27 jan. à 19h devant l’Arsenal est annulée
et remplacée par une navette le mardi 1er février à 19h
devant l'Arsenal
: réserver ici

Au vu des cas positifs à la Covid - 19 dans l'équipe artistique, nous ne serons pas en mesure d'assurer les représentations du samedi 29 janvier et dimanche 30 janvier. 
Les représentations définitives de Face à la mère auront lieu les :
> lundi 31 janvier à 20h
> mardi 1er février à 20h
> mercredi 2 février à 19h

 

 

Le chant d’amour d’un fils à sa mère

 

Face à la mère, c’est d’abord un texte bâti sur une histoire vraie. Celle, tragique, de Jean-René Lemoine, dont la mère a été assassinée, loin de lui, dans un Haïti en proie à la violence. Quelques années après, le fils décide de lui confier, par-delà la mort, ce qu’il n’a jamais su ou jamais osé lui dire, en un vaste monologue poétique. Jean-René Lemoine avait interprété ce texte seul sur scène, il y a une dizaine d’années. Pour lui donner encore plus d’amplitude et d’universalité, Alexandra Tobelaim a, elle, choisi de le confier à un « choeur » de trois comédiens. Elle a aussi souhaité y mêler une partition musicale composée par Olivier Mellano. Sur scène, une batterie, une contrebasse et une guitare rythment et accompagnent ce chant à l’absente, lui conférant un vrai supplément d’émotion. À la clé, au-delà des remords et de la noirceur, plus qu’un apaisement : un retour à la lumière, une célébration de la vie.

Autour du spectacle

lundi 31 janvier

› échange après-spectacle avec les artistes

Distribution et production

texte Jean-René Lemoine mise en scène Alexandra Tobelaim création musicale Olivier Mellano scénographie Olivier Thomas lumière Alexandre Martre travail vocal Jeanne-Sarah Deledicq costumes Joëlle Grossi régie son Emile Wacquiez avec Astérion (contrebasse), Stéphane Brouleaux, Yoann Buffeteau (batterie), Lionel Laquerrière (guitare et voix), Geoffrey Mandon, Olivier Veillon

production cie Tandaim production déléguée NEST — CDN transfrontalier de Thionville-Grand Est coproduction Théâtre du Jeu de Paume – Aix en Provence ; Réseau Traverses — association de structures de diffusion et de soutien à la création du spectacle vivant en Région PACA ; Pôle Arts de la Scène — Friche la Belle de Mai ; Théâtre du Grand Marché — CDNOI ; Théâtre Durance — scène conventionnée Château-Arnoux/Saint-Auban ; Théâtre Joliette — scène conventionnée pour les expressions contemporaines ; La Passerelle — scène nationale de Gap et des Alpes du Sud avec le soutien de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques — DRAC et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ; du CENTQUATREPARIS. Le texte de Face à la mère est publié aux Solitaires Intempestifs.

À voir

image diaporama Face à la mère
©Gabrielle Voinot
image diaporama Face à la mère
© Olivier Thomas
image diaporama Face à la mère
© Olivier Thomas
image diaporama Face à la mère
© Gabrielle Voinot
image diaporama Face à la mère
© Gabrielle Voinot

Entretien avec Alexandra Tobelaim